facebook

Voix:  DE | FR | NL

Célébration de fête de François Marie Paul Libermann

06.02.2020

Le 2 février de chaque année, après une neuvaine préparatoire, nous commémorons la vie de l’un des fondateurs de la Congrégation, François Marie Paul LIBERMAN.

Père Michel Huck, CSSp, provincial.

Père Michel Huck, CSSp, provincial.

En cette année 2020, la région Belgique a célébré cette fête le lundi 3 février pour des raisons d'engagements pastoraux de certains confrères.

La communauté Saint Joseph d'Anderlecht, nouvellement aménagée à la cure de la paroisse Notre Dame de l’Immaculée Conception à Cureghem, rue docteur Meersman 12, Anderlecht 1070 depuis le 28 décembre 2019 avait été choisie comme lieu de célébration de cette journée commémorative. Pour précision, la communauté est composée du frère Christian Roberti (économe), du père Chika et du père Hervé Andongui (responsable de communauté).

En effet, les confrères se sont réunis dans cette communauté dès 10h30 ; ils ont été accueillis par frère Christian et père Chika, père Hervé étant convalescent. Bien que les membres des communautés de la région Belgique aient été présents, on signale tout de même quelques absents.

Un moment de convivialité

Un moment de convivialité

La journée a commencé par une Conférence-débat animée par le père Sooi, régional de la Belgique, sous le thème : « la conversion de Libermann ». Ce fût un exposé très intéressant qui a connu la contribution de quelques confrères. Il s’en est suivi une célébration eucharistique dans la chapelle communautaire, présidée par le père Michel en sa qualité de Provincial d’Europe. Les textes liturgiques qui ont nourri notre méditation étaient ceux du dimanche 2 février sur la présentation de Jésus au temple. Dans sa prédication, le célébrant a mis un accent particulier sur la place de la mission spiritaine aujourd’hui.

Un moment de convivialité a été marqué par l’apéritif d’abord, puis le repas dans la salle paroissiale « Cosmos". Aussi, la présence de l’abbé Blaise mérite d’être soulignée. Il est responsable des OPM au Cameroun et un ami des spiritains.

Après le repas les confrères ont eu le plaisir de visiter la paroisse Notre Dame de l’Immaculée où Hervé sera nommé desservant. La cérémonie a pris fin autour de 15h30.

Un merci à madame Marcelle, ses deux filles Sandy Evora et Marie-Delphine qui ont fait le service de restauration.

auteur: Père Hervé Andongui, supérieur de la communauté saint Joseph d’Anderlecht

 
 

Chercher

powered by webEdition CMS