facebook

Voix:  DE | FR | NL

Homélie de l’Ascension du Seigneur

22.05.2020

L’Eglise célèbre à travers le monde, l’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ. En effet, la première lecture nous présente le prologue destiné à Théophile, qui est aussi le destinataire de l’évangile de Jésus-Christ selon saint Luc. Dans la deuxième lecture tirée de la lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens, l’Apôtre parle de l’idéal de notre vie chrétienne. L’évangile de ce jour, nous rappelle notre mission de chrétiens : « Allez vers toutes les nations… ».

Saint Luc place l’Ascension du Seigneur au bout de quarante jours d’apparitions du Seigneur à ses disciples. Saint Luc veut juste nous présenter le mystère de la glorification du Christ qui dépasse notre entendement et qui échappe à la notion du temps. Dans cette lecture, l’auteur de la lettre souligne l’ultime dialogue du Christ avec ses disciples.

Le Christ informe ses disciples qu’ils seront baptisés dans l’Esprit Saint, comme lui-même le fût (Luc 3, 21-22). L’Esprit Saint fera d’eux des prophètes, des témoins de Jésus, partout jusqu’aux extrémités de la terre. Luc mentionne la présence de deux êtres en vêtements blancs, sans doute des anges que l’on retrouve aussi dans son évangile (Luc 24, 22-23). Par eux, le ciel confirme notre espérance en la venue du Christ, mais ceux-ci nous interdisent de rester là sans rien faire. L’Esprit nous oriente vers de nouveaux horizons.

Dans la deuxième lecture tirée de la lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens, nous constatons qu’elle est traversée par les éléments de prière. Ici, l’Apôtre parle de l’idéal de notre vie chrétienne. Il nous invite à la découverte du mystère de Dieu et à la contemplation de notre Seigneur Jésus-Christ.

L’Esprit de sagesse nous aidera à la découverte de la Lumière Véritable de Dieu. Cette découverte ne sera possible que grâce à l’espérance que Dieu a mise en chacun de nous. En effet, cette deuxième lecture nous rassure dans la mesure où elle place le Christ au-dessus de tout. Le Christ domine alors toutes les puissances. Cela nous renvoie sans doute au psaume 8, 7.

L’évangile de ce jour, nous rappelle notre mission de chrétiens : « Allez vers toutes les nations… ». Nous voyons dans les paroles du Ressuscité une sorte de recommandation et de promesse qu’il donne à ses disciples donc à chacun de nous. Les paroles du Ressuscité sont hautement symboliques et nous renvoient d’une certaine manière à la lecture de l’Ancienne Alliance. En Contemplant le Fils de l’homme céleste « à qui fût donné tout pouvoir » (Daniel 7, 14), Jésus veut nous édifier sur sa Royauté qui est universelle. C’est pourquoi il nous dit : « Allez faire des disciples… ». Il met l'accent sur l’universalité du salut. La mission des chrétiens est au-delà de leurs frontières géographiques...Il nous envoie vers l’homme,(....) sans distinction aucune.

Chers frères et sœurs en Christ, soyons les disciples de la joie pour contaminer notre monde de la joie qui vient du Ressuscité. Cela est possible par des petits gestes de sourire, d’amour…

En ce jour où nous célébrons l’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ, implorons le Ressuscité pour qu’il nous comble de ses bénédictions.

auteur: Père Hervé Andongui, CSSp, Missionnaire spiritain en Belgique, Unité Pastorale d’Anderlecht/ Bruxelles.

 
 

Chercher

powered by webEdition CMS