facebook

Voix:  DE | FR | NL

7ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE DE L’ANNEE LITURGIQUE « A »

22.02.2020

« Aimez vos ennemis »

La 1ère lecture nous résume un message très fort sur l’amour du prochain et sur la sainteté de Dieu « tu aimeras ton prochain car je suis saint ». Dans la 2ème lecture, tirée de 1Corinthiens 3,16-23, Saint Paul achève clairement sa mise en garde adressée à la communauté de Corinthe et à chacun de nous. Dans l’évangile, Jésus continue de nous enseigner sur les multiples possibilités d’être des chrétiens authentiques (aimez vos ennemies, soyez parfaits comme votre père céleste est parfait).

Père Hervé Andongui, missionnaire spiritain en Belgique  Paroisse Notre Dame de l’Assomption à Anderlecht/Bruxelles

Père Hervé Andongui, missionnaire spiritain en Belgique,
Paroisse Notre Dame de l'Assomption à Anderlecht/Bruxelles

La 1ère lecture nous résume un message très fort sur l’amour du prochain et sur la sainteté de Dieu « tu aimeras ton prochain car je suis saint ». Lévitique 17-26 réunit diverses traditions que les prêtres de Jérusalem ont adoptées pour la bonne conduite de l’assemblée des fidèles. Le but de ce livre est de garder le peuple de toute souillure morale, surtout en matière de justice et de charité qui sont des éléments importants pour régir la vie des hommes dans la société. Toutes ces recommandations nous interpellent aujourd’hui comme disciples à la suite de Jésus. La recommandation «tu aimeras le prochain comme toi-même » est essentielle car elle nous évite la vengeance. Il faut dire que la tradition juive donne la force à ce précepte lorsqu’elle ajoute le commentaire : «… de sorte que ce que tu déteste pour toi-même, tu ne le feras pas à lui (prochain) ». C’est la règle d’or que l’on attribue à Hillel, un maître pharisien quasi-contemporain de Jésus, mais elle remonte de loin que Tobie 7, 15.

Dans la 2ème lecture, tirée de 1Corinthiens 3,16-23, Saint Paul achève clairement sa mise en garde adressée à la communauté de Corinthe et à chacun de nous. Il nous oriente tous vers le Christ en disant clairement que les corinthiens n’appartiennent pas leurs apôtres, à leurs pasteurs ; ce sont plutôt ces derniers qui sont leurs serviteurs. Ce que Saint Paul Apôtre dit aux corinthiens reste d’actualité pour chacun de nous. Ce qui signifie que les fidèles chrétiens n’appartiennent pas aux prêtres ou pasteurs, ni aux curés ni aux vicaires. Au contraire, ces derniers sont des serviteurs qui aident leurs fidèles à connaitre et à avancer vers le Christ en l’aimant plus que tout. D’ailleurs, saint Jean de la croix va dans ce sens lorsqu’il dit : « … Que Jésus Christ soit votre modèle : souverainement parfait et saint, il vous tiendra dans le chemin de la vérité. Qui ne cherche pas la croix du Christ, ne cherche pas non plus la gloire du Christ ». Comme jésus dans l’évangile, Saint Paul veut nous aider à atteindre la perfection en précisant que nous sommes le « sanctuaire de Dieu ». En réalité, il nous donne toute la dignité de fils de Dieu.

Dans l’évangile, Jésus continue de nous enseigner sur les multiples possibilités d’être des chrétiens authentiques (aimez vos ennemies, soyez parfaits comme votre père céleste est parfait). En effet, nous continuons l’enseignement de Jésus sur le chemin à suivre pour entrer dans le Royaume de Dieu. Jésus nous invite à l’idéal ; il s’est bien que la perfection n’est pas facile pour les hommes d’où l’invitation à suivre son chemin avec l’aide de l’Esprit-saint. Nous avons encore du chemin à faire pour atteindre cette perfection. Ce chemin commence par une vraie conversion de nos cœurs et une mise de notre confiance totale en Dieu seul et non dans les hommes. Demandons au Seigneur de nous conduire jour après jours, sur le chemin de la perfection pour entrer dans le Royaume de Dieu.

auteur: Père Hervé Andongui, missionnaire spiritain en Belgique

 
 

Chercher

powered by webEdition CMS