facebook

Voix:  DE | FR | NL

En solidarité avec nos confrères et les habitants du Mozambique, du Zimbabwe et du Malawi

21.03.2019

D’après certains medias et les rapports de nos confrères travaillant au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi, de fortes pluies et des vents violents ont causé beaucoup de destructions et de victimes dans ces trois pays du sud-est de l’Afrique. Les gouvernements du Malawi et du Mozambique ont déclaré l’état d’urgence.

Pater Kierian Alaribe, CSSp, Generalsekretär.

Père Kierian Alaribe, CSSp, Secrétaire général des Spiritains à Rome.

La situation la plus grave a frappé la ville mozambicaine de Beira, où le cyclone IDAI a causé de lourds dégâts dans la nuit du 14 mars. La ville d’un demi-million d’habitants a été coupée et isolée de toute forme de communication jusqu’à maintenant.

Nous avons essayé de contacter nos trois confrères et les autres communautés religieuses de la ville, sans succès. Cependant, nous venons juste de recevoir un message du supérieur du Groupe du Mozambique nous informant avoir réussi à parler aux confrères de Beira. Les confrères vont bien par la grâce de Dieu mais eux et tous les habitants de Beira sont dans une grave crise à cause du cyclone.

Voici un extrait de la communication que nous avons reçue du supérieur du Groupe du Mozambique, le P. Alberto Tchindemba, décrivant cette situation : « En fait, la situation de nos confrères et de toute la population de Beira est à la fois triste et inquiétante. Restons solidaires de tous ceux qui sont touchés. Que Dieu veille sur tous ceux qui souffrent de ces désastres naturels. »

Le Père Lawrence Nwamara, supérieur du Zimbabwe a écrit ce qui suit pour décrire la situation chez eux : « Par ici, au Zimbabwe, nous avons été frappés par le cyclone IDAI. À Fern Valley, deux arbres sont tombés et la clôture a été détruite. Les confrères vont bien, mais il y a déjà 65 morts au Zimbabwe. Souvenez-vous de nous dans vos prières. »

auteur: Père Kieran Alaribe, CSSp

 
 

Chercher

powered by webEdition CMS