facebook

Voix:  DE | FR | NL

Regarder Noël autrement

14.12.2018

Noël! Quel merveilleux moment! C'est en fait le commencement de notre salut. Au cœur de la fête de noël, il y a la naissance d'un enfant, la naissance de Jésus.

P. Emeka Nzeadibe CSSp

P. Emeka Nzeadibe CSSp, Provincial de Province Europe.

Chers confrères, chers laïcs spiritains, chers amis,

Noël! Quel merveilleux moment! C'est en fait le commencement de notre salut. Au cœur de la fête de noël, il y a la naissance d'un enfant, la naissance de Jésus. Les anges et les gens se réjouissent de cette naissance. La joie est si grande, tant au ciel que sur la terre, qu'elle déborde le cœur des anges, des bergers et des sages de l'Orient. Ils ne peuvent pas retenir leur joie et ils la proclament la partout où ils sont : Dieu s'est fait homme, Dieu est devenu l'un de nous. Au-delà des nombreux chants de Noël, des lumières, des décorations, des fêtes, des festivités et enfin et surtout des salutations cordiales "Joyeux Noël", nous sommes toujours invités à chercher ce qui est vraiment important : la bonne nouvelle de la naissance du Christ.

Si nous pouvions consciemment recevoir cette bonne nouvelle et agir en conséquence, nous pourrions voir Noël avec des yeux nouveaux. Beaucoup de prophètes avaient tant désiré la venue du Sauveur, pendant des années, des décennies, voire des siècles. Ils l’ont tant cherché, espéré. Pour nous aussi, un temps de désir et de préparation précède Noël : c’est le temps de l'Avent. Nous sommes alors appelés à prêter attention non seulement à l'extérieur, mais surtout à l'intérieur. "Préparez le chemin du Seigneur" : c’est le message que Jean-Baptiste proclame le deuxième dimanche de l’Avent.

Jean proclame son message dans le désert, dans un endroit éloigné. Mais les gens viennent à lui de partout : des villes et des villages, de près ou de loin. Ils sentent à quel point il est authentique. Son style de vie modeste et simple est réel, pratique. Par-dessus tout, il a vit ce qu'il prêche. Chez lui il ne s'agit pas de subtilités et de langue de bois, mais d'un message simple que tout le monde peut comprendre. Jean ne veut pas en rester aux apparences, et ne veut pas se mettre en avant, mais vit loin des feux de la rampe, loin de toute agitation. En même temps, il montre du doigt le Messie et le met sous les projecteurs. Cependant, il attire les gens sous son charme et peut leur dire quelque chose qui touche leur cœur, quelque chose qui les émeut : Rebroussez chemin, revenez sur vos pas. Changez vos cœurs et votre vision. Alors vous pourrez voir avec des yeux nouveaux la venue du royaume de Dieu et rencontrer le Seigneur avec un cœur ouvert.

Puisse ce Noël nous amener sur les pas de ce qu'Angelius Silesius décrit ainsi : Arrête-toi, où vas-tu ? Le ciel est en toi, si tu cherches Dieu ailleurs, il te manque de toujours à toujours" (Johannes Scheffler 1624-1677). Cherchons le Dieu incarné qui est "Emmanuel" en nous, avec nous et parmi nous. Ne cherchons pas Dieu dans les apparences. Il vit parmi nous "Emmanuel". C'est notre mission en tant que chrétiens et en tant que Spiritains de la Province Europe d'être témoins de cette Bonne Nouvelle.

Du fond du cœur, j'espère que nous en prendrons davantage conscience et que nous découvrirons le Seigneur dans les événements de Noël qui se déroulent autour de nous : dans les personnes que nous rencontrons au niveau pastoral, privé ou dans nos ministères, dans notre travail, dans le confrère qui parcourt le chemin à côté de moi, dans notre communauté, dans notre région et dans notre province.

Aujourd’hui, je vous souhaite Joyeux Noël pour la dernière fois dans ma fonction de Provincial. Je voudrais aussi vous demander pour les années à venir ceci : Donnez votre soutien à mon successeur, le Père Michel Huck et à son Conseil, afin qu'ils accomplissent eux aussi la mission que le Dieu incarné nous a confiée : annoncer la Bonne Nouvelle de Noël et de Pâques de Jésus Christ dans l'Europe d'aujourd'hui. Joyeux Noël !

auteur: P. Emeka Nzeadibe, CSSp

 
 

Chercher

powered by webEdition CMS