facebook

Voix:  DE | FR | NL

Bienvenue

sur le site web de la Congrégation du Saint-Esprit, Province Europe. Nous vous invitons à utiliser ce site pour découvrir qui nous sommes et ce que nous faisons. Nous avons également le plaisir de vous présenter notre histoire, nos projets en cours et nos coordonnées.

  • Priesterweihe von Olaf Derenthal in der Basilika Knechtsteden
  • Pater Peter Benson kümmert sich um geflüchtete Dorfbewohner.
  • Afrikanische Schulkinder
  • Prozession zu Beginn des Gottesdienstes mit den Bildern der beiden Ordensgründer.

7eme dimanche de Pâques « B »

« Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi ». Jésus va vers son Père et notre Père. En effet, Jesus prie le Père avec amour et demande la protection et l’unité de ses proches, ceux qui croient en son nom. Cette prière montre que l’unité des chrétiens est chère aux yeux du Seigneur. Dieu veut nous unifier en Lui. C’est dans ce sens que l’Eglise nous propose la vision d’unité non seulement entre nous mais aussi avec Dieu. En vivant dans l’unité, nous pourrons convaincre notre monde que Dieu est Amour et Unité.

Père Hervé Andongui, CSSp

Père Hervé Andongui, CSSp

6eme dimanche de Pâques, Année « B »

Ce dimanche, nous sommes invités à approfondir la relation filiale qui nous nuit au Fils de l'homme. En nous entrons dans l'alliance entre Jésus et son Père, que nous trouverons la vie en abondance et les multiples grâces. Cette alliance, nous permet de suivre Jésus dans son humilité.

P.Hervé Andongui,CSSp

5ème dimanche de Pâques « B »

Quand l’amour et la présence de Dieu sont accueillis en nous, les fruits viennent en abondance dans notre vie. Jésus fait le choix de demeurer en nous. Il demeure en vérité en chacun de nous. Il nous porte, comme la vigne porte le sarment, d’une manière invisible ou cachée. Il est présent dans notre vie pour nous fortifier et nous accompagner au quotidien.

P. Hervé Andongui, CSSp

P. Hervé Andongui, CSSp

Troisième dimanche de Pâques « B »

L’évangile de ce troisième dimanche de Pâques que nous célébrons aujourd’hui, nous montre que le Seigneur est apparu à ses deux disciples mais cette apparition est un peu troublante pour les disciples, parce qu’ils n’arrivent pas à identifier le Seigneur au premier contact. Il a fallu qu’il mange avec eux afin qu’ils reconnaissent le Seigneur. Par son corps percé, Jésus leur montre bien que c’est lui et il saisi cette occasion pour ouvrir leur intelligence aux Écritures. Implorons le Seigneur afin, qu’il fasse grandir notre intelligence des Écritures pour que nous comprenions mieux les choses de l’Esprit.

P. Hervé Andongui, CSSp

P. Hervé Andongui, CSSp

Deuxième dimanche de Pâques B

Durant huit jours l’Eglise a contemplé le mystère de la résurrection de notre Seigneur et nous nous réjouissons de la victoire de notre Seigneur devant la mort. L’évangile de ce dimanche souligne que les portes du lieu où ils se trouvaient étaient verrouillées par crainte des juifs. Et Jésus se trouve soudain devant eux. L’évangéliste veut nous faire comprendre le mystère des apparitions comme signes de la résurrection de Jésus. Et Jésus ressuscité est au-dessus de tout. Nous pouvons comprendre la présence de Jésus ressuscité devant ses disciples comme accomplissement de sa promesse à tous les fidèles : « lorsque deux ou trois sont rassemblées en mon nom, je serai là au milieu d’eux ».

P. Hervé Andongui,CSSp

P. Hervé Andongui,CSSp

Dimanche de Pâques

La fête de Pâques réconforte notre foi dans la mesure où Notre Seigneur Jésus nous montre que la mort n’a pas le dernier mot sur la vie. Le tombeau est vide et le Fils de l’homme est ressuscité d’entre les morts. Le tombeau est vide ! Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Il nous précède : dans la brèche qu’il ouvre, nous passons déjà de la mort à la vie.

P. Hervé Andongui, CSSp

P. Hervé Andongui, CSSp


aux archives des nouvelles...

 
 

Chercher

powered by webEdition CMS